Voyager, disent de nombreuses personnes, ça pollue, c'est pas écolo! "Et l'avion alors" ? "et puis les produits chimiques dans le matériel d'art?"...et puis il "faut avoir les moyens !"

Certes, certains types de voyage, ceux que l'on consomme plus que ceux que l'on vit sont très coûteux à tout point de vue...Mais voyager, c'est aussi aller à la rencontre des autres, s'ouvrir à d'autres images que celles véhiculées dans les médias ou sur le web, c'est se créer ses propres images et ses propres souvenirs. Voyager, ce n'est pas qu'aller loin ou prendre l'avion, c'est aussi découvrir les alentours, c'est se mettre à la mobilité douce ( celle que les confinements nous ont réappris...), c'est re-découvrir notre territoire. Et voyager loin c'est aussi parfois patienter toute une vie pour s'offrir une aventure.

Bien sûr, j'ai pas mal voyagé en avion car difficile de se rendre en Océanie ou en Amazonie en bateau de nos jours...mais quand j'ai pu l'éviter, ou le combiner avec d'autres raisons que le simple loisir, ou co-voyager, je l'ai fait! Et maintenant que le voyage n'est plus une actualité possible pour diverses raisons personnelles et globales,je me réfugie dans mes carnets de voyage et voyage à travers VOS carnets de voyage lors des ateliers que j'anime.

Pas besoin non plus de vider son compte en banque (et de surconsommer) pour s'équiper à la pratique artistique.

Mon approche des carnets de voyage aujourd'hui est essentiellement basée sur l'écologie et le recyclage. Je prends le temps de glaner, rechercher des matières premières de récup, des supports recyclés, recyclables, j'achète d'occasion, je rénove, je détourne, je troque...J'évite autant que je peux le plastique, privilégie le réutilisable. Durant mes ateliers, vous découvrirez de petites astuces pour ne pas polluer ou gaspiller lors de activités artistiques.

Soyons bons avec notre planète, elle est le trésor qui nous permet de créer et de s'inventer.

Aperçu de l’image

Ateliers à la Fondation Goodplanet de Yann Arthus-Bertrand

Retour à l'accueil